Les étapes du développement de l’orange Tarocco

Watch your citrus
Les étapes du développement de l’orange Tarocco

Une brève explication des étapes du développement de l'orange sanguine Tarocco, de la ferme en Sicile où l'on trouve les oranges pour les boissons Sanpellegrino.

Read more
Les étapes du développement de l'orange Tarocco

Le sol volcanique exceptionnel de l’île et son climat méditerranéen confèrent aux agrumes de Sicile un goût unique.

Les stades exacts de développement des agrumes varient en fonction de l'emplacement qui influence les variations de température et le sol ainsi que la maturité des plantes. Les indications temporelles générales suivantes s'appliquent à l'orange sanguine Tarocco de la ferme Arcoria de Paternò, en Sicile, où sont cultivées certaines des oranges pour Sanpellegrino Italian Sparkling Drinks.

Floraison : avril - juin

D’avril à mai, les vergers d’agrumes se parent de superbes fleurs d’oranger de couleur blanche. Au fil de ces mois, des milliers de bourgeons verts s’ouvrent et éclosent, transformant les 110 hectares de vergers en vastes étendues blanches, d’où s’échappent des arômes d’agrumes frais et intenses aux notes sucrées exquises.

La pollinisation s’effectue naturellement, mais afin de faciliter ce processus, chaque année au printemps, l’agriculteur libère des milliers d’abeilles dans le verger.

Pour chaque fleur qui tombe de l’arbre, un agrume est perdu à jamais. À la fin du mois de juin, seulement 3 à 4 % des fleurs demeurent. Les fleurs d’oranger, qui ont pris une couleur jaune, tombent alors des arbres, laissant derrière elles les petits pistils qui dans 7 à 8 mois deviendront des oranges.

Maturation et récolte : septembre - janvier

Les fruits poussent et se développent au cours de l’été pour commencer leur maturation à l’arrivée de l’automne. Lors des dernières phases de la maturation, la chair des fruits commence à prendre sa couleur rouge particulière, due à la synthèse et à l’accumulation des anthocyanes.

La synthèse de ces pigments naturels est stimulée par les fluctuations de températures qui se produisent naturellement en Sicile pendant les journées d’automne et d’hiver. La région de Catane, sur les pentes de l’Etna, enregistre les plus grandes variations de température au cours de cette période, raison pour laquelle elle produit les oranges sanguines les plus fortement pigmentées.

Les fruits arrivent à maturité complète en décembre et janvier. Ils sont alors cueillis à la main conformément à la tradition, pour leur permettre de conserver leur goût unique exceptionnel.

Quelques mois plus tard, les arbres se couvrent à nouveau de bourgeons, prêts à produire de nouvelles fleurs. C’est un nouveau cycle qui commence.