San Pellegrino Fruit Beverages

PIZZA SICILIENNE (SFINCIONE)

 

La pizza sicilienne, ou « sfincione », se caractérise par sa pâte de style focaccia, généreuse et moelleuse, garnie d’une sauce tomate dans laquelle se mélangent fromage fort, anchois, oignons et origan.

 

Notre recette de sfincione vous permettra de réaliser chez vous cette pizza sicilienne étape par étape et de recréer l’ambiance animée des rues de Palerme. Coupée en petits carrés et savourée entre amis, cette pizza accompagnera à merveille votre boisson pétillante aux fruits Sanpellegrino préférée.

 

ORIGINES

 

 

Il existe de nombreuses suppositions quant aux origines du sfincione, mais elles renvoient pour la plupart au monastère de San Vito, à Palerme, où il aurait été préparé pour changer de l’habituel pane schittu, un pain blanc. Simple mais irrésistible, la pizza sicilienne est un exemple de la « cuisine pauvre » de l’Italie. Avec ses ingrédients rudimentaires, tels que la farine et la sauce tomate, qui sont mis en valeur astucieusement par des anchois et du fromage caciocavallo, ce sfincione est le digne ambassadeur de la cuisine de rue de la Sicile.

 

INGRÉDIENTS

 

Pour 8 personnes

 

Pâte :

  • 500 g de farine
  • 2 cuillerées à café de levure à action rapide
  • 330 ml d’eau chaude
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuillerées à café de sel

 

Garniture :

 

  • 700 g de tomates pelées en conserve
  • 300 g d’oignons jaunes émincés
  • 50 ml d’eau
  • 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • 100 g de caciocavallo coupé en petits dés
  • 70 g de pecorino râpé
  • 20 g de panure
  • 40 g d’anchois à l’huile égouttés
  • 3 cuillerées à café d’origan frais
  • Sel et poivre

 

 

RECETTE

 

 

Partout à Palerme, le sfincione joue les vedettes dans les boulangeries et sur les étals des vendeurs ambulants, dont certains écument la ville sur leurs charmants scooters à trois roues. C’est pourquoi, d’une boulangerie et d’une famille à l’autre, les recettes de pizza sicilienne varient considérablement. Mais certaines caractéristiques ne changent pas : la pâte contient une infime quantité d’huile et repose jusqu’à ce qu’elle soit moelleuse et légère, le fromage est répandu sur la pâte avant la sauce (contrairement aux recettes classiques, où le fromage vient en dernier), et les anchois et l’origan sont obligatoires. Si possible, utilisez du vrai fromage caciocavallo de Palerme.

 

Si vous manquez de temps, vous pouvez préparer la pâte la veille et la faire lever au réfrigérateur pendant la nuit. Pensez simplement à la couvrir d’un film transparent et à la sortir du réfrigérateur deux heures avant de la mettre au four pour qu’elle revienne à température ambiante.

 

 

PRÉPARATION

 

 

1. Pour faire la pâte : avec le crochet pétrisseur de votre robot, et à vitesse moyenne, mélangez la farine et la levure, puis ajoutez petit à petit juste ce qu’il faut d’eau pour obtenir une pâte très lisse et moelleuse. Il vous faudra environ 10 minutes pour parvenir à ce résultat.

 

2. Versez petit à petit 2 cuillerées à soupe d’huile et continuez de pétrir la pâte jusqu’à ce que l’huile soit bien absorbée. Ajoutez le sel.

 

3. Posez la pâte sur une surface légèrement farinée et malaxez délicatement pendant quelques minutes. Formez une boule, mettez-la dans un saladier, couvrez le saladier d’un film transparent et laissez reposer dans un endroit chaud pendant 2 à 3 heures, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

 

4. Pendant que la pâte repose, préparez la garniture : faites chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans une grande poêle et faites sauter les oignons à feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient tendres et légèrement dorés. Ajoutez les 50 ml d’eau et les tomates. Salez et poivrez, puis laissez mijoter 30 minutes en remuant de temps en temps. Retirez du feu et laissez refroidir.    

 

5. Faites revenir légèrement la panure dans 2 cuillerées à soupe d’huile.

 

6. Préparez la pâte : posez la pâte sur une plaque de cuisson à rebords de 40 cm sur 30 cm préalablement huilée. Huilez-vous les mains, puis étirez la pâte sur toute la plaque en appuyant du centre vers les bords et en soulevant et en étirant les coins. Laissez reposer 30 minutes.

 

7. Préchauffez le four à 200 °C. Saupoudrez sur la pâte le pecorino râpé, ajoutez le caciocavallo coupé en dés, puis répartissez les anchois. Versez la sauce sur le fromage et étalez avec le dos d’une cuillère. Terminez avec l’origan et la panure grillée.

 

8. Mettez au four pendant 30 minutes. La croûte doit prendre une couleur dorée et la sauce doit faire des bulles. Coupez en carrés et servez.

 

 

 

FAITS INTÉRESSANTS

 

 

Le sfincione tire son nom du latin spongia, ou « éponge », en raison du moelleux incroyable de sa pâte. Cette pizza est si importante dans la culture sicilienne que le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts l’a inscrite à la liste officielle des spécialités de cette région !

 

Les recettes populaires ont souvent de nombreuses variantes. Ainsi, la ville voisine de Bagheria est connue pour sa propre version, appelée sfincione bianco, ou « sfincione blanc ». Le sfincione y est préparé sans sauce tomate – d’où le terme bianco – et il est généralement garni d’anchois, d’oignons et de fromage tuma (souvent remplacé par de la ricotta ferme).