San Pellegrino Fruit Beverages

FILMS

 

Quel est le rapport entre les agrumes et le cinéma ? Parmi les plus grands films de tous les temps, certains se distinguent pour autre chose que leurs acteurs et leurs réalisateurs d’exception : vous est-il arrivé de remarquer le nombre de fois où les oranges apparaissent dans la trilogie du Parrain (1972, 1974, 1990) ?

 

 

LE PARRAIN : LA FAMILLE ET LEURS ORANGES 

 

  • Les oranges se répandent dans la rue après qu’on a tiré sur Don Corleone.
  • On peut voir une orange en face de Don Emilio Barzini lors d’un dîner en famille.
  • Johnny Ola donne une orange à Michael Corleone.
  • Don Fanucci achète une orange.
  • Vito Corleone achète une orange.
  • Michael Corleone mange une orange…

 

On retrouve dans les films du Parrain de nombreuses scènes où les acteurs mangent, achètent et se passent des oranges, sans compter les scènes où les oranges jouent les figurantes – soit pas moins de 22 fois au total !

 

Un autre thème récurrent dans cette célèbre trilogie signée Francis Ford Coppola est celui de la mort. Bon nombre des scènes dans lesquelles apparaissent des oranges ont lieu juste avant que quelqu’un ne soit tué, ou au moment où quelqu’un est tué, ce qui a amené les adeptes de la trilogie à penser que Coppola avait utilisé volontairement ce fruit juteux pour annoncer ou souligner des moments tragiques.

 

Toutefois, il semblerait qu’il s’agisse là de pures coïncidences.

 

 

 

 

 

 

 

Comme Harlan Lebo l’explique dans son livre sur le documentaire de tournage du film, The Godfather Legacy, il s’agissait simplement d’une manière pour le scénographe d’ajouter à une décoration pour le moins sombre des contrastes de couleur