San Pellegrino Fruit Beverages

CÉDRAT

 

Le cédrat est un des agrumes appartenant à la catégorie des fruits d’origine ; plus spécifiquement il représente la troisième espèce ayant donné naissance à des

hybrides tels que la bergamote et le citron rugueux (Citrus jambhiri). Appartenant à une espèce très ancienne, il semble que le cédrat soit apparu en Asie et qu’il ait été importé en Italie aux alentours du III° siècle av. J.C. par les peuples persans.

 

Le fruit du cédratier est rond et ses dimensions dépassent celles d’une orange, mais cela dépend de sa variété. La peau du cédrat est de couleur jaune brillant, légèrement plus claire que celle du citron. Il est rugueux ou lisse à l’extérieur et son épicarpe est très épais. La pulpe représente environ 25% du fruit et a une saveur acidulée, tendant légèrement à l’amer.

 

C’est justement grâce à sa saveur particulière que le cédrat est parfait pour la préparation de jus sucrés comme pour être associé à des plats salés.

Le cédrat a une quantité de quartiers pouvant varier d’un minimum de 5 à un maximum de 12, avec très peu de pépins.

 

Signification culturelle et religieuse

 

Le cédrat est un des agrumes ayant de nombreuses significations spirituelles : c’est en effet un symbole caractéristique de la religion juive. Le cédrat est l’emblème du rituel du Remerciement de Soukkoth, une fête qui, dans les temps anciens, pouvait durer pendant 7 jours et au cours de laquelle on remerciait l’Omnipuissant pour la fertilité et la croissance des plantes.Le cédrat est aussi le symbole de la résistance hébraïque durant les quarante années passées dans le désert. 

 

 

Peut-être aucun autre fruit comme le cédrat n’a été influencé aussi largement dans sa diffusion dans le domaine religieux.

 

Écorces confites

 

Il est célèbre aussi pour être à la base de la production de fruits confits grâce à sa peau particulièrement consistante. Ses parfums d’agrumes le rendent parfait aussi pour l’extraction d’huiles essentielles utilisées dans l’industrie cosmétique.