San Pellegrino Fruit Beverages

La Sicile et ses oranges : une histoire d’amour qui dure depuis 600 ans

 

Comment les oranges sont-elles arrivées en Sicile et pourquoi cette terre a-t-elle décidé de s’en approprier.

 

Les agrumes font aujourd’hui partie intégrante de la culture sicilienne, mais cela n’a pas toujours été le cas. Découvrez comment ces fruits très prisés sont arrivés sur l’île et comment les habitants s’en sont appropriés.

 

 

Comment les agrumes sont-ils arrivés en Italie

 

Les agrumes sont arrivés en Italie avec l’invasion arabe de l’an 850. Le pays bénéficie d’un climat chaud, d’hivers doux et de vent, des conditions idéales pour une culture à grande échelle de ces fruits. Au début, on ne cultivait que les oranges amères et jaunes, puis au fil du temps, les variétés plus douces et rouges ont été introduites.

Entre le XVIIIe et le XIXe siècle la Sicile est devenue un lieu stratégique pour la culture et le commerce des agrumes ainsi qu’une référence mondiale pour la production d’oranges.

 

 

Les oranges sanguines et la Sicile aujourd’hui 

 

Le climat et les conditions locales dans la plaine de Catane, aux pieds du volcan, favorisent l’épanouissement de ces fruits, et le territoire est le seul au monde à produire de vraies oranges sanguines de Sicile. Les vergers d’agrumes de Sicile sont contrôlés et pris en charge par des agriculteurs locaux attentionnés qui consacrent leurs vies aux soins quotidiens de ces fruits.

 

Les vergers d’agrumes sont nombreux en Sicile et répartis sur tout le territoire selon les variétés. La plaine de Catane présente une grande concentration d’oranges sanguines, sur les pentes de l’Etna, près de Syracuse et à Enna surnommée le « nombril de la Sicile » en raison de sa position géographique au centre de l’île.

La variété d’orange sanguine Tarocco aurait été créée il y a peu de temps. Elle fut d’abord cultivée à Pedagaggi di Carlentini, dans la province de Syracuse, petite localité d’un peu moins de 1000 habitants spécialisés dans la production d’oranges sanguines.

 

 

La sagra de l’orange sanguine de Palagonia

 

La communauté locale prend ses oranges sanguines tellement au sérieux qu’elle célèbre ce fruit à l’occasion d’une sagra qui lui est dédiée. La Sagra dell’arancia rossa a lieu chaque année vers la fin du mois de février, à Palagonia, une petite ville près de Catane.

 

 

Qu’est-ce qu’une sagra ?

 

Une sagra est un genre de festival villageois dédié à l’alimentation. Les villageois décorent les rues avec des étalages chargés de produits, apprécient les danses populaires, la musique, et bien sûr saisissent l’occasion pour faire connaître leurs spécialités gastronomiques.

La sagra offre aux habitants et aux touristes la possibilité de savourer une variété de jus d’orange et des recettes composées de ces agrumes très prisés. Cette manifestation est une fête pour célébrer ces fruits spéciaux, si prisés par les habitants de la région qu’ils les surnomment « l’oro rosso » (or rouge).

 

Observez les vergers d’agrumes siciliens en direct via notre webcam Watch Your Citrus, qui retransmet ses images avec l’Etna pour toile de fond.